Les coups de pouce de l’Etat pour rénover son logement et le rendre moins énergivore

Si vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique afin de rendre votre logement moins énergivore, sachez que vous pouvez bénéficier de plusieurs aides de la part de l’État. Ces aides sont octroyées sous certaines conditions, et ce guide vous propose d’en découvrir quelques-unes.

Les exonérations de la taxe foncière

Elles dépendent surtout du bon vouloir de certaines collectivités locales (villes, départements, régions). L’exonération de la taxe foncière pour entreprendre vos travaux de rénovation énergétique est accordée aux personnes souhaitant entre autres, installer de nouveaux équipements en matière d’isolation thermique. Pour profiter de l’exonération taxe foncière, il faudra notamment adresser à l’administration des impôts régionaux, une déclaration portant sur la reconnaissance du bien immobilier à rénover.

L’Eco prime

Qualifiée aussi de prime énergie, l’Eco prime est l’une des subventions les plus simples à obtenir. Elle est accordée aux ménages les plus modestes, quel que soit le montant de leurs ressources. Cette aide est octroyée pour des travaux d’isolation ou de chauffage (murs, combles, fenêtres…) réalisés par des professionnels RGE. Ces travaux doivent servir à réduire vos consommations énergétiques.

Pour bénéficier de l’Eco prime, vous devez notamment effectuer toutes vos démarches auprès d’un organisme certifié (Total, EDF…), et ceci, avant le démarrage des différents travaux. Pour déterminer la somme à vous octroyer, l’organisme se basera essentiellement sur le montant de vos ressources. Il prendra aussi en compte votre zone géographique, la surface de votre logement et le type d’énergie que vous utilisez.

Les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH)

Cette agence peut financer au moins 25 % du montant total de vos travaux en rénovation énergétique. Les subventions de l’ANAH sont accordées aux propriétaires dont les logements ont au moins 15 ans d’ancienneté. De plus, avant de bénéficier de cette aide, ces propriétaires doivent s’engager à louer leurs logements une fois les travaux terminés, à des citoyens possédant des revenus très modestes. Les travaux liés aux changements des équipements de chauffage sont habituellement concernés par ces aides. Les nouveaux équipements doivent cependant garantir une meilleure isolation et être beaucoup moins énergivores.

Chers internautes,

Si vous avez des questions sur un produit recherché, n'hésitez pas à envoyer un email à contact@bricolage.fr. Nous essaierons d'y répondre sous 24 heures (hors jours fériés et week-end).

Cordialement

BRICOLAGE.FR

Reset Password