Travaux de terrassement : les étapes pour réussir son chantier

Quelles sont les étapes des travaux de terrassement ?

Lorsque vous voulez construire une maison ou tout autre type de bâtisse, il est très important de privilégier la sécurité. Cette dernière commence par la stabilité du terrain sur lequel la construction sera faite. Afin d’être sûr que ce paramètre sera respecté, il est préférable de procéder à des travaux de terrassement. À travers cet article, vous allez découvrir les différentes étapes de ce travail.

L’étude approfondie du sol

Avant de vous lancer dans un projet de construction, l’étude du terrain est la première étape qu’il faut respecter. Cette opération ne doit en aucun cas être prise à la légère. Pour cela, faites appel à un professionnel. Ce dernier dispose des connaissances nécessaires pour déterminer la faisabilité ou non du projet. Son rôle sera de mettre en évidence les caractéristiques du sol tout en mettant l’accent sur les éventuelles améliorations qu’il faudrait apporter afin de garantir la sécurité du projet. Une bonne étude du sol permet au terrassier de savoir quel type de plan et d’outils il peut utiliser pour mener à bien son travail.

Une préparation du terrain

Quel que soit le type de sol auquel vous avez affaire, il faut impérativement le préparer avant de commencer les différents travaux. En effet, une préparation du terrain revient à faire un bornage ou un piquetage. Plusieurs avantages découlent de cette opération.

  • Elle permet d’avoir une idée nette de la surface dont vous disposez réellement pour la réalisation du projet.
  • Elle rend viable l’intégralité de la construction.
  • Elle permet de mettre en évidence les zones où les différents équipements et canalisations doivent être installés.
  • Elle met tout en œuvre pour que la construction ne soit pas dérangement pour le voisinage.

Vu les enjeux d’une préparation de terrain, il est préférable de le confier à des professionnels comme l’entreprise de terrassement à belfort.

L’installation d’un système d’évacuation des eaux

Cette étape consiste à installer sur votre chantier un système adapté pour se débarrasser des eaux stagnantes qui pourraient être la cause d’infiltrations. Le choix du meilleur système dépend du terrassier. Ce dernier peut décider de réaliser une simple inclinaison d’environ 5 degrés sur le terrain. Il peut aussi opter pour la construction de caniveaux et des regards ou l’installation de drains. Dans le cas où ce serait les drains qui seront installés, il est primordial de superposer des couches de graviers et de pierres pour assurer leurs protections.

L’extraction de la terre

C’est l’une des étapes les plus importantes d’un terrassement. Elle consiste à creuser le sol dans le but de retirer toute la partie végétale. Cela permet d’atteindre les zones dures qui seront plus adaptées à recevoir une construction. Dans le cas d’un chantier de petite taille, de simples outils comme les brouettes, les pelles ou les pioches peuvent être utilisés. Mais si le chantier est grand, alors il faut faire intervenir de puissantes machines de chantier telles que les décapeuses, les bulldozers, les tractopelles, etc. La terre creusée est ensuite évacuée du chantier. Notons aussi que c’est à cette étape que les chemins d’accès au chantier sont mis en place. Ils doivent tenir compte des autres travaux qui seront faits par les autres ouvriers.

La formation des tranchées

La formation des tranchées est nécessaire lorsque l’on fait des travaux de terrassement. En effet, les tranchées représentent les structures sur lesquelles la fondation sera construite. Elles doivent donc être très solides. Pour cela, elles sont remplies d’une première couche de béton de propreté puis recouverte d’une semelle de béton. Notons que la profondeur des tranchées est très importante. Elle dépend du type de construction.

La viabilisation du terrain

Cette étape consiste à installer dans le sol les différentes canalisations qui serviront à apporter à la future construction certaines ressources comme l’eau, le gaz, le courant, la connexion internet et la ligne téléphonique. C’est aussi le moment d’installer les tuyaux du tout à l’égout. Chaque type de canalisations et de raccordement est réalisé par un professionnel. À la suite de cette opération, toute la surface du chantier doit être recouverte d’un film géotextile pour éviter la repousse des végétaux.

Le remblaiement

Au cours du remblaiement, tous les trous qui ont été creusés lors des opérations précédentes sont comblés. Pour cela, on utilise de la terre, du sable et des gravillons. Le remblaiement se fait par couches successives. Chaque couche doit être damée par des compacteurs ou des rouleaux compresseurs. À la fin de l’opération, on vérifie la planéité de la surface à l’aide d’un laser. Cependant, il est important de savoir que dans certaines zones, le remblaiement est interdit. Il est alors conseillé de se renseigner auprès de la commune ou la mairie avant de le faire.

      Bricolage en ligne : Comparateur de prix, Blog et Tests Produits
      Logo
      Generic selectors
      Correspondances exactes
      Chercher dans le titre
      Rechercher dans le contenu
      Post Type Selectors
      Chercher dans les articles
      product
      Dans le Blog
      Reset Password
      Shopping cart